Public et contenu

Tout public.

La pratique de l’apiculture, de loisir ou professionnelle, justifie d’en connaître les risques pour la santé. Ces risques : allergiques et toxiques lors des piqûres d’abeilles, l’exposition aux produits utilisés, et surtout les risques mécaniques touchant l’appareil locomoteur (rachis) du fait de la manipulation des ruches ou du matériel apicole, souvent lourd, doivent être connus, pour pouvoir prévenir, au mieux, les incidents et acci-dents de santé. Le partage d’expérience dans l’installation de son rucher, permettra d’identi-fier les meilleures solutions ergonomiques dans le travail auprès des abeilles.

Limité à 20 adhérents par groupe.

Dates et lieu

  • Groupe 1 : au S.A.D., le mercredi 7 mars de 15h00 à 17h00

Coût : 5 €