dripping-honey-770xLe Conseil d'Administration du SAD est heureux d'annoncer la date du Concours des Miels et encourage vivement tous ses adhérents à participer.

 

Le concours des miels 2019 aura lieu le

Samedi 14 Décembre 2019
de 9h00 à 12h00

dans les locaux du Syndicat Apicole Dauphinois

 

decalration-ruches-2019

Tout apiculteur est tenu de déclarer chaque année entre le 1er septembre et le 31 décembre les colonies d’abeilles dont il est propriétaire ou détenteur, en précisant notamment leur nombre et leurs emplacements. Toute colonie doit être déclarée, quelle que soit sa taille (en ruches, ruchettes, ruchettes de fécondation/nuclei).

rendez-vous-samedi-5-octobre-place-saint-andre-archives-photo-le-dl-1569701807Samedi 5 octobre, de 8 à 18 h place Saint-André à Grenoble, le Syndicat Apicole Dauphinois organise sa foire aux miels et produits dérivés de la ruche.
Une journée dédiée aux miels récoltés sur une flore aussi diverse que variée. Un produit noble, bio naturellement, tel que les abeilles l’ont récolté. Il faut savoir que chaque miel garde les saveurs nutritives et médicinales de la plante dont il est issu.
Sur place, les gourmets trouveront aussi tous les produits dérivés : cire, hydromel, vinaigre de miel, pains d’épices, pollen, gelée royale et les apiculteurs parleront avec passion de leurs abeilles.

Lire l'article sur le site du DL, cliquez ici

bee drinking 2Un an après son entrée en vigueur, l’interdiction française des néonicotinoïdes est menacée. 

A la suite d’un recours du lobby des pesticides pour obtenir l’annulation de l’interdiction des néonicotinoïdes, le Conseil d’Etat a rendu au cours de l’été plusieurs décisions par lesquelles il interroge la Cour de justice de l’Union européenne sur la légalité de l’interdiction française.

Pour Gilles Lanio, Président de l’UNAF, « à rebours des attentes de la société, les promoteurs de pesticides défendent jusqu’au bout leurs poisons. Pourtant, depuis 2016, le bien-fondé de cette interdiction n’a fait qu’être corroboré par les nombreuses études scientifiques établissant le rôle des néonicotinoïdes dans le déclin des pollinisateurs et l’effondrement de la biodiversité. L’UNAF poursuivra sans relâche le combat qu’elle a initié il y a 25 ans pour interdire totalement ces produits. Il en va de la survie des abeilles, des pollinisateurs sauvages, mais aussi de la filière apicole française ! »

Pour voir la présentation de 25 ans de combat des apiculteurs français contre les insecticides systémiques cliquez ici

Pour plus d'info, consultez le site de l'UNAF en cliquant ici